5 choses à garder à l’esprit lors de l’achat d’un oreiller d’allaitement

L’oreiller d’allaitement est un merveilleux soutien pour les femmes enceintes, pas seulement après la grossesse. Une fois que l’enfant est là, il peut être nourri plus détendu car le dos et les bras sont soulagés.

Mais les oreillers d’allaitement peuvent déjà faire du bon travail pendant la grossesse s’ils sont utilisés pour la gymnastique et les exercices de fitness, par exemple. En cas de maux de dos, ils peuvent servir de soutien supplémentaire. Si la femme enceinte n’arrive pas à se reposer la nuit en raison du grand ventre, elle peut utiliser l’oreiller d’allaitement pour dormir sur le côté. Elle place simplement sa tête sur l’extrémité supérieure d’un long oreiller d’allaitement et sa jambe sur l’extrémité inférieure. En cas de brûlures d’estomac, elle peut en utiliser un court comme oreiller et dormir plus droit.

Afin de trouver le bon oreiller, il y a cinq critères utiles pour vous aider à choisir le bon :

1. absence de polluants

Comme l’oreiller d’allaitement est en contact direct avec la mère et l’enfant, il est important qu’il soit exempt de substances nocives.

2. la qualité de l’oreiller d’allaitement

La qualité est très importante, car le coussin d’allaitement est très sollicité pendant l’utilisation. Toutes les coutures sont-elles correctement cousues ? La fermeture à glissière est-elle bien cachée de sorte que ni la mère ni l’enfant ne souffrent ? Le tissu est-il stable et résistant à la déchirure ? Est-ce que c’est agréable ? Si toutes les questions sont affirmatives, on trouve un bon modèle. Tous ces critères peuvent généralement déjà être identifiés sur la base des évaluations des produits.

Si vous voulez acheter un oreiller d’allaitement bon marché, cela ne se traduit pas nécessairement par une qualité d’exécution inférieure. Il existe de nombreux coussins d’allaitement sur le marché, qui ne coûtent qu’environ 15 € et sont néanmoins très câlins et doux. Cependant, ils ne sont généralement pas aussi ergonomiques que les oreillers d’allaitement de très haute qualité, perdent rapidement leur forme et ne sont tout simplement pas aussi confortables à utiliser que les oreillers d’allaitement latéraux.

Lire aussi : Avis coussin d’allaitement Queen Rose

coussin d'allaitement

3. entretien facile

Comme l’enfant crache de temps en temps, la housse doit être lavée plus souvent. Pour cette raison, le couvercle doit être facilement amovible. La microfibre est particulièrement adaptée. Il est également agréable au toucher et résiste au lavage sans aucun problème. Une peluche de qualité se sent encore mieux, mais elle est moins lavable. Il n’est donc pas conseillé d’utiliser un oreiller d’allaitement.

Si la housse est en coton, elle est particulièrement hygiénique. Il doit toutefois être fabriqué en coton biologique, faute de quoi des résidus de pesticides pourraient être présents. Il est très rare d’acheter des housses en cuir parce qu’elles sont chères. Cependant, leurs avantages sont qu’ils sont faciles à laver et doux.

Lire : Avis coussin d’allaitement Theraline

4. remplissage

Le rembourrage le plus souvent utilisé est constitué de perles en mousse ou de perles en EPS, dont les avantages résident dans les différentes tailles et la flexibilité du rembourrage. Ils offrent une bonne circulation d’air et sont inoffensifs pour les personnes allergiques. Leur seul inconvénient est que les perles plus grosses peuvent froisser un peu, mais les plus petites sont très silencieuses.

Les garnitures de céréales sont d’origine naturelle et peuvent très bien absorber et stocker la chaleur corporelle, mais ne conviennent pas aux personnes allergiques. Un rembourrage en fibres creuses de polyester ne fait pas de bruit et peut également très bien servir de coussin de rangement car il est dimensionnellement stable. Il est doux et convient aux personnes allergiques.

5. La taille de l’oreiller d’allaitement

Les coussins d’allaitement sont disponibles en différentes tailles. Le choix du modèle dépend de ce qu’il faut en faire. Dans le cas de jumeaux, il est recommandé d’utiliser un long coussin d’allaitement qui s’étend sur tout le corps. Cela permet d’aspirer les deux seins en même temps.

Le coussin d’allaitement Niimo, par exemple, est une plaque de mousse ferme qui est insérée dans une housse en tissu. Il se distingue des autres par sa stabilité dimensionnelle. Cela apporte un soutien supplémentaire et soulage la mère et l’enfant. Il est particulièrement recommandé pour les problèmes d’allaitement, lorsque l’enfant reste au sein pendant une longue période ou lorsqu’il dure généralement plus longtemps.